Stratégie ha

Avec La Fresque du Climat, la direction des achats de Transdev resserre ses liens

Par Mehdi Arhab | le | Rh ha

Afin d’attirer l’attention de ses équipes sur les grands enjeux environnementaux du moment, Florence Baiget, directrice des achats groupe de Transdev, s’est approchée en mai dernier de la Fresque du Climat. Une « démarche intéressée », qui coïncide avec le lancement d’une feuille de route spécifique à la maîtrise des émissions de gaz à effet de serre scope 3 et qui s’est révélée profitable, resserrant les liens sociaux au sein de l’organisation achats. 

Florence Baiget, directrice des achats groupe de Transdev -
Florence Baiget, directrice des achats groupe de Transdev -

Il paraît évident que Florence Baiget est largement avertie sur les enjeux du développement durable et nourrit à titre personnel un intérêt marqué pour le sujet. En ce sens, pour accompagner ses effectifs et les aider à s’imprégner des démarches RSE menées par le groupe, cette dernière a pris contact au printemps dernier avec la Fresque du Climat. « Si je peux à travers mon engagement professionnel servir des enjeux qui nous dépassent, pourquoi m’en priverais-je ? Ce sont des enjeux techniques forts, qui méritent d’être bien intégrés avant le lancement d’un plan d’action », expose-t-elle.

Depuis quelques années, Transdev s’attache d’une part à favoriser l’insertion sociale et professionnelle dans les territoires, avec notamment la mise en place présentement de partenariats aux côtés d’APF ou encore de l’ANRH et, d’autre part, à réduire son empreinte sur l’environnement, avec, entre autres, l’introduction de nouvelles énergies alternatives pour limiter l’incidence du transport et une meilleure maîtrise des émissions des scopes 1, 2 et 3. Pour cela, dans le sillon de la vision stratégique de l’entreprise, les Achats ont fait évoluer leurs standards internes. « Notre feuille de route Achats Responsables est structurée autour des enjeux environnementaux, sociétaux ainsi qu’éthique et compliance. Au-delà du volet réduction de notre empreinte carbone, nous sommes très attachés au développement de nos achats inclusifs et sommes d’ailleurs membre actif du Collectif pour une économie plus inclusive. En régions, nous mobilisons nos réseaux pour faire la promotion d’acteurs inclusifs », explique Florence Baiget.

Une session de formation pour embrasser la stratégie du groupe

Transdev est résolument engagé dans la transition écologique et organiser cette session me semblait particulièrement pertinent

C’est donc pour toutes ces raisons que la directrice des achats groupe de Transdev a sollicité l’association la Fresque du Climat, qui poursuit l’objectif de sensibiliser le grand public aux problématiques de l’urgence climatique. Cela pour intégrer et associer les Achats dans l’ensemble des agissements de Transdev sur la question environnementale.  « J’avais eu de bons échos concernant la Fresque du Climat, d’où ma volonté de me rapprocher de cette association. Transdev est résolument engagé dans la transition écologique et organiser cette session me semblait particulièrement pertinent compte tenu de sa résonance avec notre raison d’être », retrace Florence Baiget.

Une démarche appuyée par les Achats donc, qui s’inscrit du reste dans le cadre du volet environnemental de la politique Achats Responsables du groupe français multinational de transport, qui emploie plus de 80 000 personnes. « Il s’agissait de lancer notre feuille de route concernant la réduction des gaz à effet de serre sur le scope 3 dans le cadre de notre séminaire annuel de direction. Il m’a semblé que cette approche était très efficace pour sensibiliser les membres de la direction aux enjeux climatiques tout en renforçant la cohésion de notre équipe », explique Florence Baiget.

Sérieux, pédagogie et bonne humeur

L’ensemble de la direction centrale des achats basée au siège, à savoir une trentaine de personnes, dont les jeunes alternants, a ainsi été convié à assister à une session de formation de 4h30 en mai dernier. À ce pool se sont également ajoutés quelques collaborateurs de la direction de l’environnement et des formateurs du groupe. « C’est un sujet éminemment transverse, rappelle Florence Baiget. Nous ne pouvons y travailler seuls ». La session de sensibilisation s’organise autour d’un jeu collaboratif conduit par des animateurs - deux dans ce cas, lors duquel les participants coconstruisent une fresque résumant les mécanismes du changement climatique tels qu’expliqués dans les rapports du Giec. Avant cela, les participants, rameutés dans des petits groupes de sept ou huit, ont eu le droit à une introduction réalisée par Florence Baiget et la direction de l’environnement de Transdev, lors de laquelle les objectifs de la mise en œuvre d’une politique achats responsables et durables étaient rappelaient.

À mon sens, cela représente une belle occasion de team building, car la pédagogie de la Fresque du Climat est très participative

En plus d’éveiller sur des enjeux des plus importants, cette demi-journée d’initiation a constitué un moment de partage certain, au cours de laquelle les collaborateurs achats ont renforcé leurs rapports autour d’une cause qui les dépasse. Un profit dont il ne faut pas sous-estimer les bienfaits soutient la directrice des achats, qui note que le sentiment d’appartenance de ses collaborateurs s’est raffermi. « À mon sens, cela représente une belle occasion de team building, car la pédagogie de la Fresque du Climat est très participative, avec la formation de groupes qui réfléchissent ensemble aux liens de causes à effets entre les phénomènes. Faire ainsi appel à l’intelligence collective est exemplaire. Cela touche des ressorts de motivation profonds », se félicite Florence Baiget, qui ajoute, non sans enthousiasme : « les membres de l’équipe étaient super emballés et mobilisés. Ce qu’il en ressort c’est du plaisir, de l'éveil, de la sensibilisation. Partager ce type d’expérience sur des enjeux extrêmement prégnants crée un référentiel commun, une histoire commune ». 

Un instrument percutant

En tant qu’acheteur, nous devons embarquer nos fournisseurs dans la prise en compte des enjeux climatiques, il est donc crucial d’être convaincu pour être convaincant

Outre le renforcement de l’esprit d’équipe, Florence Baiget soutient que ses acheteurs sont désormais mieux armés dans leur mission et ont une capacité accrue de discerner différents risques fournisseurs, d’analyser et de hiérarchiser les tiers stratégiques potentiels. « La pédagogie est remarquable, profonde et repose sur des fondements scientifiques ; des phénomènes complexes deviennent accessibles. C’est simple sans être simpliste et cela donne ardemment envie d’agir. En tant qu’acheteur, nous devons embarquer nos fournisseurs dans la prise en compte des enjeux climatiques, il est donc crucial d’être convaincu pour être convaincant », souligne Florence Baiget.

Largement satisfaite par cette action qui a offert un second souffle à ses effectifs, Florence Baiget n’exclut pas de recourir à des formations d’autre type, dans l’hypothèse où les prochains projets entrepris par les Achats le réclament. Par ailleurs, au regard du succès de la session de la Fresque du Climat auprès de l’équipe achats, d’autres directions métiers de Transdev pourraient se laisser tenter par l’expérience, pour fédérer et motiver le plus grand nombre sur les enjeux du développement durable. « Le déploiement de la Fresque du Climat à d’autres directions au sein de Transdev est sérieusement envisagé. Côté Achats, il se peut en effet que nous devions développer des compétences plus avancées sur certaines catégories d’achats, comme l’analyse cycle de vie, … », conclut la directrice des achats groupe de Transdev. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)