Catégorie ha

Pixid s’allie à Resource Lab pour dynamiser les recrutements et améliorer l’expérience candidats

Par Mehdi Arhab | le | Prestations intellectuelles

Toujours dans l’optique de faciliter les recrutements et d’améliorer l’expérience des candidats, Pixid a annoncé tout récemment son rapprochement avec Resource Lab. Un partenariat qui intervient après des discussions longues de deux ans et qui appuie la vision stratégique portée par Etienne Colella, président de Pixid. 

Etienne Colella, fondateur et président de Pixid.  - © D.R.
Etienne Colella, fondateur et président de Pixid.  - © D.R.

Plateforme en SaaS permettant de gérer et piloter des ressources flexibles au sein d’organisations professionnelles, en conformité avec les législations française et européenne, Pixid, qui collabore avec un peu plus de 9 000 agences d’intérim en France, joint son savoir-faire à l’expertise de Resource Lab, spécialiste de l’expérience candidat et collaborateur. Les deux partenaires prévoient de mettre à disposition des sites carrière novateurs intégrés à la puissance d’un logiciel de recrutement (ATS) et d’aider les entreprises dans leurs processus de recrutement.

Un outil pour épauler les recruteurs … 

Avec cette alliance, Pixid et Resource Lab désirent parfaire la présentation des offres d’emploi selon des critères précis (compétence, secteur géographique, critères de qualité́ de vie …), proposer des parcours personnalisés et programmer des envois d’offres en adéquation avec les attentes des candidats. « Depuis la reprise, une espèce de goulot d’étranglement sur le recrutement sévit et pèse sur les entreprises. Ceci pour plusieurs raisons : pénurie de ressources, manque de compétences … Dans cette optique, nous souhaitons renforcer notre outil pour aider les entreprises et les recruteurs dans leurs missions », soutient Etienne Colella.

Le Covid a obligé les entreprises à revoir leur manière de faire et à opérer sur le sujet à distance ; il nous faut donc garantir une solution complète

Pour les décideurs, la solution assurera aussi une certaine efficacité́ administrative, tout en insistant sur une plus grande qualité́ d’échange avec les candidats. « L’objectif final est toujours d’obtenir le matching le plus qualitatif possible et de parvenir à une relation équilibrée entre candidat et entreprise. Le Covid a obligé les entreprises à revoir leur manière de faire et à opérer sur le sujet à distance ; il nous faut donc garantir une solution complète », commente Etienne Colella.

… et fignoler l’expérience candidat 

Pixid, qui compte 220 salariés, pour l’essentiel sur des fonctions R&D et qui revendique un chiffre d’affaires de 33 millions d’euros sur l’année 2021, ne concentre pas ses efforts uniquement sur les entreprises. La plateforme ambitionne également de renforcer l’expérience des candidats vécue lors du processus de recrutement. Ce levier - qui pourrait servir les entreprises et consolider leur marque employeur - constitue le cœur de la proposition de valeur de Resource Lab.

Une approche qui intriguait Etienne Colella et qui a fini par le conquérir, lui qui souhaitait revigorer cet aspect au sein de son outil. « Resource Lab positionne les sites carrière de manière très innovante. L’expérience candidat sur de nombreux sites pourrait être mieux pensée et optimisée. Certains sites carrière sont désuets, au moment où les jeunes générations ne veulent pas perdre de temps et souhaitent profiter d’un parcours adapté à leurs besoins, profils, avec des contenus interactifs bien amenés apportant plus d’informations sur l’entreprise, ses avantages, son secteur », développe-t-il.

Doubler de taille dans les trois à cinq ans 

Pour ce dernier, le partenariat conclu avec Resource Lab constitue finalement une suite logique. En effet, depuis deux ans désormais, Pixid mène une politique de partenariat active, dans l’optique de proposer des fonctionnalités supplémentaires susceptibles de l’aider à concrétiser ses velléités de développement. Ces modules complémentaires portent notamment sur les entretiens visio, le contrôle légal de documents ou encore le système de diffusion des annonces. « Nous voulons toujours enrichir notre solution pour permettre à nos clients de trouver les candidats les plus justes au regard de leurs attentes », rappelle Etienne Colella, qui a fondé Pixid en 2004. Du statut de jeune pousse, Pixid, dont les effectifs sont basés à Paris, Londres et Rotterdam, jouit aujourd’hui d’une véritable renommée sur le Vieux continent. Près de 40 % de son chiffre d’affaires - qui devrait s’établir à de 37 millions d’euros en fin d’année - est réalisé à l’étranger et plus particulièrement en Europe.

De plus en plus de projets nous emmènent également en Asie, mais nous devons continuer à grandir et développer nos savoir-faire

Forte de cette trajectoire, Pixid caresse en outre l’espoir de doubler de taille dans les trois à cinq ans. Si le marché français constitue encore une priorité, la structure compte, comme le prévoit son plan de développement, s’étendre sur d’autres contrées, avec en ligne de mire les Etats-Unis. « Nous souhaitons poursuivre notre expansion géographique en 2023 sur le continent américain et plus particulièrement les USA, explique Etienne Colella, qui entend rester prudent en matière de croissance internationale. De plus en plus de projets nous emmènent également en Asie, mais nous devons continuer à grandir et développer nos savoir-faire qui sont très forts sur cette catégorie d’achats que représentent les ressources flexibles, qui ne sont malheureusement pas toujours bien traitées », conclut-il. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)