Solution et techno

BNP Paribas et Expensya lancent une solution clé en main de gestion des notes de frais

Par Mehdi Arhab | le | Dématérialisation

Pensée au côté de la scale up Expensya, une solution complète de gestion dématérialisée des notes de frais sera lancée en septembre 2022 par BNP Paribas. Celle-ci sera directement intégrée à la carte corporate de la première banque européenne et permettra, à travers une application mobile consacrée, de saisir en toute simplicité les notes de frais ; cela en numérisant les reçus associés.

BNP Paribas et Expensya lancent une solution clé en main de gestion des notes de frais
BNP Paribas et Expensya lancent une solution clé en main de gestion des notes de frais

Porté par le désir d’enrichir son offre de services aux entreprises, BNP Paribas a noué en toute fin d’année dernière un nouveau partenariat avec Expensya, éditeur français spécialiste dans la gestion des dépenses professionnelles. De cette alliance grand groupe-fintech, qui a mobilisé de nombreuses lignes de métier de la banque - la sécurité, le juridique ou encore le fiscal -, est née en six mois une solution complète innovante visant à fluidifier le traitement administratif des notes de frais. Une conduite qui a permis de réduire considérablement le time-to-market dans un marché toujours plus fragmenté.

Volonté affirmée de doubler sa part de marché

Ce partenariat constitue au demeurant une suite logique pour BNP Paribas et Expensya, à l’aune des projets déjà existants entre les deux entités sur des moyens de paiement de niche notamment. Et comme l’explique Karim Jouini, CEO d’Expensya, cette solution sera « déployée dans un premier temps en France, avant de s’étendre en Europe et dans le monde ». Un critère primordial pour BNP Paribas, qui nourrit de gros espoirs avec cette initiative ; en effet, à l’horizon 2026, la banque française estime qu’elle sera en mesure de doubler sa part de marché en Europe, passant ainsi de 5 à 10 %.

La prise de conscience de nos clients sur l’importance d’avoir des process résilients, optimisés et efficients a influé sur notre réflexion

« Par suite d’une nouvelle vision stratégique, nous avons fait le choix d’enrichir notre offre il y a de cela deux ans. Il nous paraissait nécessaire de fournir une solution de bout en bout. Nous avons traversé une pandémie et une crise mondiale majeure, qui ont eu une incidence forte sur le sujet de la dépense professionnelle, qui demeure un besoin prégnant de nos clients. Leur prise de conscience sur l’importance d’avoir des process résilients, optimisés et efficients a influé sur notre réflexion », témoigne Mikaël Masson, responsable de l’offre Cartes Commerciales de BNP Paribas.

La technologie pour atout

Mikaël Masson, responsable de l’offre Cartes Commerciales de BNP Paribas. - © D.R.
Mikaël Masson, responsable de l’offre Cartes Commerciales de BNP Paribas. - © D.R.

Pour ce dernier, le fait qu’Expensya détienne la propriété intellectuelle d’une technologie boostée à l’intelligence artificielle qui sied à des entreprises de toute taille, est un avantage majeur. « En termes d’expérience digitale, Expensya est un leader du marché et en étant propriétaire de sa technologie, elle a la capacité d’enrichir sa solution, déjà très riche, pour répondre aux besoins de nos clients », soutient Mikaël Masson. Fondée en 2014, la jeune pousse compte 160 collaborateurs, dont 60 pour le seul département R&D. Elle revendique par ailleurs plus de 6000 entreprises clientes, pour un total de plus de 700 000 personnes équipées sur l’ensemble du globe, établies principalement en France, en Espagne et en Allemagne.

L’un des gros enjeux pour les entreprises reste la vitesse de traitement. Notre technologie OCR+ permet, aussi bien au collaborateur qu’à la fonction finance, de gagner en efficience

La grande force de la fintech tricolore réside dans sa capacité à garantir des standards de technologies et sécurités, notamment sur la gestion de budgets prédéfinis, sur les processus de validation et sur le suivi des dépenses en temps réel. Avec cette nouvelle solution, poussée par la technologie OCR+ (reconnaissance intelligente des caractères), les deux acteurs comptent bien parfaire l’ensemble du traitement administratif des frais professionnels, qui sera ainsi fluidifié entre saisie, validation et contrôles grâce à la digitalisation de tous les justificatifs. À cela s’ajoute également l’archivage à valeur probante. « Pour nous, il était évident que le marché n’était pas adressé, développe Karim Jouini. L’un des gros enjeux pour les entreprises reste la vitesse de traitement. Notre technologie OCR+ permet, aussi bien au collaborateur qu’à la fonction finance, de gagner en efficience, tout en cernant au mieux les risques de fraude et la validité des factures sur certaines géographies. »

Accompagnement et conseil pour se singulariser

BNP Paribas et Expensya prévoient d’autre part de proposer à leurs clients un plan d’accompagnement et du conseil sur la manière d’organiser la gestion de dépenses professionnelles. Un élément qui se veut différenciant. « De nombreux acteurs ont émergé sur le marché, comme des néo-banques et autres fintechs, en proposant des outils au parcours innovant et automatisé. En revanche, les entreprises clientes sont confrontées à de réelles problématiques en matière d’intégration et d’adaptation par rapport à leur process internes, il était donc indispensable de proposer en plus d’une solution digitale ’clé en main’ des services d’accompagnement projet et d’intégration technologique qu’Expensya est en mesure de proposer à nos clients quand ils le souhaitent », expose Mikaël Masson. Karim Jouini lui emboîte le pas : « effectivement, BNP Paribas et Expensya offrent ainsi le meilleur des deux mondes : les services des meilleurs fintech avec la solidité et la richesse des moyens de paiement d’une banque leader », se félicite-t-il.

Des premiers clients embarqués

Karim Jouini, CEO d’Expensya - © D.R.
Karim Jouini, CEO d’Expensya - © D.R.

Plusieurs entreprises clientes de BNP Paribas sont d’ores et déjà dans les starting-blocks et ont conclu un accord avec les deux acteurs pour s’outiller dès le lancement de la solution. « Ce sont des entreprises françaises, qui pour certaines sont des filiales de grands groupes étrangers », commente Mikaël Masson. En outre, ce partenariat, qui s’inscrit dans la stratégie d’Expensya de collaboration avec les banques et institutions financières en Europe afin de leur permettre d’accélérer la transition digitale en s’appuyant sur des offres extra-bancaires adaptées à la mobilité, permettra à la fintech de matérialiser ses ambitions et de répondre à ses prévisions. « Nous sommes certains qu’un tiers de notre base clients sera issu de partenaires bancaires dans les années à venir », conclut Karim Jouini.

Transférer cet article à un(e) ami(e)