Solution et techno

En rachetant Leading, Kepler se développe sur l’aval de la chaîne de valeur

Par Guillaume Trecan | le | Consultant

Le cabinet Kepler Consulting, spécialiste de la performance amont, vient d’intégrer le cabinet Leading, spécialiste de la performance aval. Ses deux associés rejoignent les huit de Kepler, qui s’appuient sur ce renfort pour ouvrir une practice « Excellence commerciale ». Kepler vient également de créer une entité Analytics.

Pierre Rougier, associé fondateur du cabinet Kepler - © D.R.
Pierre Rougier, associé fondateur du cabinet Kepler - © D.R.

« Cette acquisition s’inscrit dans notre ambition de devenir leader de la performance opérationnelle de bout en bout », commente Pierre Rougier, associé fondateur de Kepler Consulting, historiquement positionné sur l’amont de la chaîne de valeur, avec quatre practices : Innovation, Achats, Supply Chain, Opération. Avec Leading, Kepler est rejoint par une quinzaine de consultants et fait monter ses effectifs à 90 personnes. « Le cabinet Leading nous apporte une brique complémentaire avec le positionnement de leur offre sur la partie performance opérationnelle aval : performance et excellence commerciale, efficacité des forces de vente », poursuit Pierre Rougier.

Une expertise complémentaire sur le secteur banque assurance

Les synergies possibles avec la nouvelle équipe qui rejoint Kepler sont aussi d’ordre sectoriel. Là où Kepler dispose d’une forte expertise sur l’industrie et le retail, les consultants de Leading ont acquis une expertise dans les secteurs banque et assurance. « Ils ont également des compétences transverses sur les sujets liés aux organisations, à la conduite du changement, à la transformation managériale », complète Pierre Rougier.

2021 a été pour nous une année très importante, le marché est reparti très fort

Cette acquisition intervient après une année 2021 intense, pendant laquelle Kepler a également connu une croissance organique et a recruté dix nouveaux consultants. « 2021 a été pour nous une année très importante, le marché est reparti très fort, explique Pierre Rougier. Les directions achats sont confrontées à des moments difficiles, elles doivent faire face à l’inflation et aux tensions sur la supply chain. D’une part, elles ont parfois un peu de mal à prendre du recul par rapport à leur stratégie et d’autre part elles ont besoin de trouver des pistes d’optimisation pour contrer les inflations, ou encore pour sécuriser leurs achats. »

Le cabinet vient aussi de créer une entité Analytics, dédiée à des sujets d’extraction, de nettoyage et de traitement de la data, en intégrant de l’intelligence artificielle. Plus de la moitié de l’équipe d’une dizaine de personnes dédiée à cette entité est basée en Inde, où se trouve l’un des trois bureaux du cabinet, avec la France, les États-Unis et la Chine. « Nous avons de plus en plus de projets autour de l’exploitation de la data, notamment dans les Achats mais aussi dans la Supply Chain », explique Pierre Rougier. Cette entité Analytics traitera également des projets de data science qui serviront notamment aux missions de la solution de costing Easykost.

 

Transférer cet article à un(e) ami(e)