Solution et techno

Le spécialiste du bilan carbone, Keewe, lève 1,25 million d’euros

Par Mehdi Arhab | Le | Décisionnel

La fintech française Keewe, plateforme de services financiers qui accompagne les fournisseurs dans la transition écologique, a réalisé une levée de fonds de 1,25 million d’euros auprès de Business Angels. Une opération qui doit lui permettre de renforcer ses équipes commerciales, investir dans l’acquisition digitale et développer sa proposition de valeur. 

Le spécialiste du bilan carbone, Keewe, lève 1,25 million d’euros
Le spécialiste du bilan carbone, Keewe, lève 1,25 million d’euros

En bouclant cette levée de fonds auprès de Guillaume Amblard, ancien responsable du trading et de la recherche quantitative chez BNP Paribas, Jérôme Camblain, partenaire chez Smart Lenders Asset Management, Yann Samuelides, ex de Goldman Sachs et Alexandre Ichaï de Ava Capital, Keewe va enrichir son offre, en proposant un nouveau rapport d’engagement durable à ses clients. Cela pour leur permettre encore de simplifier et automatiser leurs actions au profit de la lutte contre le réchauffement climatique.

La fintech, qui dénombre actuellement 110 clients, espère en compter au moins 90 de plus à l’horizon décembre 2022. « Nous nous sommes fixé un objectif de 200 PME dans notre portefeuille clients à engager dans la transition écologique d’ici la fin de l’année », confirme Jean-Yves Rettel, un des quatre fondateurs de Keewe, lesquels restent pour le moment majoritaires.

Quinze nouvelles PME clientes par mois en moyenne et 80 000 euros de chiffre d’affaires 

Une cible que Keewe devrait atteindre sans difficulté, au regard de l’ouverture de près de 80 nouveaux comptes depuis avril 2021. Ces derniers temps, Keewe enregistre quinze nouveaux clients en moyenne par mois et croît rapidement. La jeune pousse française, qui vise un chiffre d’affaires récurrent d’au moins 80 000 euros par mois d’ici la fin de l’année, prévoit par ailleurs de recruter cinq nouveaux collaborateurs sur des fonctions commerciales et de développement. Cela en plus des dix personnes déjà en poste. « Nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 50 000 euros sur le mois de mai, quand en janvier nous avions enregistré un chiffre d’affaires de 25 000 euros », expose Jean-Yves Rettel. 

Des compétences financières pour accompagner les PME

Créée en 2020 par quatre associés issus des salles de marchés chez BNP Paribas ou encore Western Union, Keewe propose aux PME une photographie de leur consommation carbone - certifiée bilan GES Ademe, ainsi que des actions à mettre en place pour la réduire. L’autre grand service de Keewe réside dans le fait de faire bénéficier à ses clients des cashbacks environnementaux à chacune de leurs opérations d’échange de devises pour compenser leurs émissions restantes. Quatre causes qui ont trait à la décarbonation ont été retenues : la plantation d’arbres, l’achat de crédits carbones, la protection du corail et le nettoyage des océans pollués par du plastique. 

Nous nous concentrons sur la cible PME, car le service bancaire qui leur est proposé n’est pas vraiment efficace

Face aux asymétries d’information et à une tarification élevée subies par les PME de la part de leurs partenaires bancaires sur ces activités de forex, la fintech leur propose un accompagnement sur mesure. En effet, ils brokent leurs frais bancaires pour toutes leurs transactions en devises étrangères. « Nous nous concentrons sur la cible PME, car le service bancaire qui leur est proposé n’est pas vraiment efficace. Comme cela, nous leur donnons également l’occasion de s’engager dans la transition écologique, ce que beaucoup ne peuvent faire pour diverses raisons », commente Jean-Yves Rettel, qui poursuit : « une entreprise qui s’engage dans la transition écologique, cela lui confère un avantage compétitif par rapport à ses concurrents. L’idée est de mettre à disposition de nos clients des rapports dont ils pourront se servir pour faire leur publicité », affirme-t-il. 

Une nouvelle levée en 2023 et un partenariat en vue

Afin de matérialiser un peu plus ses ambitions, Keewe, prévoit une nouvelle levée de fonds, plus conséquente, en 2023. Une manière de prendre date pour la startup, pour qui la prochaine étape sera de proposer de nouveaux services financiers à son offre, avant de forger son développement à l’international. « C’est à l’ordre du jour », glisse Jean-Yves Rettel. Par ailleurs, un nouveau partenariat technico-commercial verra prochainement le jour avec All Colibri. Le deuxième après celui conclu avec B-Réputation. « Ce partenariat se concentre principalement sur la gestion de l’investissement de projets durables et interviendra incessamment », dévoile Jean-Yves Rettel.

 

Transférer cet article à un(e) ami(e)