Solution et techno

The Smart Keys Consulting développe un outil pour piloter ses achats responsables

Par Mehdi Arhab | le | Décisionnel

Le cabinet de conseil achats The Smart Keys Consulting a lancé au début du mois de septembre Saanaga, une solution digitale destinée aux directions achats, leur permettant d’établir un autodiagnostic sur leurs activités achats et approvisionnements. Ce logiciel ambitionne plus spécifiquement d’accompagner ses utilisateurs dans la mise en œuvre de leur démarche achats responsables et de la piloter à l’aune de son secteur d’activité. 

Aria Ballow, fondatrice de Smart Keys Consulting et éditrice de l’outil Saanaga - © D.R.
Aria Ballow, fondatrice de Smart Keys Consulting et éditrice de l’outil Saanaga - © D.R.

Cet outil, qui a pris quelques mois à être édité par Aria Ballow, fondatrice de Smart Keys Consulting, s’adresse aussi bien aux grands groupes, ETI et PME. Faisant le constat que les acheteurs sont de plus en plus impliqués sur les grands enjeux environnementaux et sociaux du moment et accompagnent également leurs fournisseurs sur des projets plus vertueux, Aria Ballow a imaginé une solution qui leur permettra d’enrichir leurs actions achats responsables du sourcing à la contractualisation. « Les acheteurs doivent développer de nouvelles compétences, pas uniquement des hard skills sur les aspects de négociation par exemple, mais aussi sur des enjeux plus transversaux », commente-t-elle.

Cet outil se destine pas seulement aux décideurs achats, mais bien à l’entreprise dans son ensemble

Saanaga permet de photographier à un instant précis sa maturité en termes d’initiatives achats responsables, en lien avec la politique RSE du groupe. « Bien que cet outil se focalise sur les activités achats, celui-ci ne se destine pas seulement aux décideurs achats, mais bien à l’entreprise dans son ensemble ; les Achats étant au service des différents métiers d’un groupe », explique Aria Ballow.

Un questionnaire sur mesure  

Pour répondre aux enjeux du plus grand nombre, des questionnaires structurés selon le secteur d’activité des utilisateurs ont été échafaudés. « Les interrogations posées par les entreprises peuvent être les mêmes, mais les réponses apportées et les niveaux de maturité sont différents », soutient Aria Ballow. Il en résulte ensuite un rapport personnalisé et un tableau de bord ainsi qu’une analyse des datas récoltées pour mieux piloter sa politique achats responsables et maîtriser les risques environnementaux et sociétaux. 

Cette solution doit nourrir ses utilisateurs, en dévoilant les bonnes pratiques en matière environnementale et sociétale des acteurs de secteurs spécifiques

« L’utilisateur peut notamment télécharger un diagramme radar et évaluer son niveau de maturité sur chaque thématique grâce à une jauge allant de un à cinq. Le but est de comparer les évolutions de la politique achats responsables initiée par rapport au premier diagnostic réalisé », expose Aria Ballow. Cette dernière voit cet outil comme une solution collaborative, collectant des données et de la matière propres aux différentes filières. « Je souhaite que cette solution nourrisse ses utilisateurs, en dévoilant les bonnes pratiques en matière environnementale et sociétale des acteurs de secteurs spécifiques », informe Aria Ballow.

Une solution collaborative testée par des grands comptes

Ergonomique, la solution Saanaga a déjà quelques adeptes, en France et à l’international. La direction des achats d’Audika a notamment fait part de son intérêt, tout comme des directions achats d’entreprises ivoiriennes et nord-africaines. De son côté, Imane Mawid, directrice des achats ECCBC Maroc, embouteilleur Coca-Cola, ne cache pas son enthousiasme après l’avoir pratiquée.

C’est un moyen simple pour tout acteur de la fonction achats d’auto évaluer sa maîtrise du processus achats responsables et de se positionner par rapport à d’autres acteurs de son secteur

« Elle est simple, agréable d’utilisation et ne requiert pas beaucoup de temps. Le questionnaire structuré en secteurs d’activité permet d’effectuer un benchmark rapide et efficace », assure-t-elle, avant d’ajouter : « c’est un moyen simple pour tout acteur de la fonction achats d’auto évaluer sa maîtrise du processus achats responsables et de se positionner par rapport à d’autres acteurs de son secteur ». Pour Aria Ballow, l’idée de comparaison est un point fondamental. « Cet outil se nourrit de la donnée qu’on lui fournit et plus elle sera importante, plus la finesse d’analyse sera conséquente », confirme-t-elle. 

L’exemple de la filière viticole française 

Organisée en axes, en ligne avec la structure de la norme ISO 20400 pour les achats responsables, Saanaga permet à ses utilisateurs de demeurer dans un cadre standard normé. « Grâce à la solution, nous pouvons reconnaître et identifier plus facilement les pratiques déjà en place dans son entité et leur donner un cadre formel. Nous pouvons aussi identifier les axes d’amélioration prioritaires selon notre propre secteur d’activité », affirme de son côté Imane Mawid.

Dans cette optique, des acteurs de la filière viticole française poussent pour l’emploi de la solution afin de mieux guider les producteurs et valoriser leurs engagements. Un travail difficile au sein d’un univers éclectique, disséminé, mêlant caves coopératives et domaines viticoles, qui tentent d’accrocher des labels : Agriculture Biologique, Vigneron Engagé…

Rodolphe Wartel; Directeur général de Terre de Vins - © Alain Benoit
Rodolphe Wartel; Directeur général de Terre de Vins - © Alain Benoit

« Nous œuvrons pour des vignobles plus engagés, mais nous n’avons qu’un fond de sauce pour le moment, sans savoir vraiment comment le cuisiner. Nous avons besoin d’être accompagné, développe Rodolphe Wartel, directeur général de Terre de Vins, média spécialisé et animateur de l’écosystème viticole français. L’outil porté par The Smart Keys pourrait nous aider à identifier des axes de travail et apporter une solution spécifique à la filière viticole, en permettant aux caves coopératives et domaines viticoles de faire leur diagnostic, se comparer et adopter de meilleures pratiques environnementales ». 

Un accompagnement personnalisé fourni

La solution Saanaga est pour le moment gratuite, cela pour permettre à des organisations de taille moyenne et petite de s’outiller. « Je voulais que la solution soit ouverte et gratuite dans un premier temps, afin d’éviter une forme de décalage entre petites structures et grands groupes, qui possèdent les ressources financières et humaines requises pour s’équiper », commente Aria Ballow.

En parallèle, Aria Ballow prépare avec des consultants RSE de cabinets partenaires un programme d’accompagnement individualisé. « Après utilisation de la solution, les utilisateurs auront la possibilité de se faire accompagner par un consultant afin de réaliser réunion-bilan des résultats et de se faire appuyer dans sa politique achats responsables », assure Aria Ballow. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)